Passer au contenu principal

Deux nouvelles règles pour des feux de bois moins polluants

Temps de lecture : minutes

Que ce soit pour se réchauffer ou encore pour mettre de l’ambiance, « faire un feu » est bien ancré dans nos habitudes hivernales. Bien qu’il soit des plus réconfortant, le feu de bois est polluant et a des effets néfastes sur la santé.  

En effet, les appareils de chauffage au bois contribuent significativement aux épisodes de mauvaise qualité de l'air (smog) à Québec puisqu'ils émettent des particules fines et autre polluants.

Pour améliorer la situation, la Ville de Québec a récemment adopté un règlement qui touche l'utilisation de vos appareils lors d'un avertissement de smog, ainsi que la certification obligatoire de ceux-ci.


1 Avertissement de smog

Lorsqu’un avertissement de smog est en vigueur dans la région, il est dorénavant interdit d’utiliser un appareil à combustible solide (poêle, foyer, fournaise ou chaudière), certifié ou non. Les foyers au gaz et électriques demeurent permis.

Pour rester informé des avertissements de smog :

  • Consultez le programme Info-Smog d’Environnement et Changement climatique Canada;
  • Abonnez-vous au compte ECAlertezQC133 sur Twitter;
  • Consultez vos sites ou applications météo habituels.

Saviez-vous que?

  • On calcule en moyenne 15 avertissements de smog par année pour la région de Québec, dont plusieurs en hiver.
  • Le smog fait référence à un mélange toxique de gaz et de particules que l’on peut souvent observer dans l’air sous forme de brume sèche.

    (Source : Gouvernement du Canada)


2 Certification des appareils

Vous êtes propriétaire d’un vieux poêle à bois?

À compter du 1er septembre 2026, tous les propriétaires d’un poêle, d’une fournaise ou d’une chaudière à bois devront utiliser un appareil certifié, c’est-à-dire qui est conforme aux normes qui régulent la quantité de particules émises par la cheminée. Ce type d’appareil est moins polluant et contribue à maintenir une meilleure qualité de l’air.

À noter que tous les types de foyers, poêle aux granules et de cuisson sont exclus de ce volet du règlement. 

Sachez que si vous devez retirer ou remplacer votre appareil, une aide financière est disponible. 

Pour savoir si votre appareil est certifié :

  • Repérez la plaque d’homologation habituellement située à l’arrière de l’appareil ou consultez le manuel d’utilisation.

Pour connaître tous les détails techniques de la certification, consultez la section Poêles et foyers.

Trucs simples :

  • Si votre poêle date d’avant 1988, il est non certifié.
  • Si vous l’avez acheté neuf chez un détaillant ou en quincaillerie après le 1er septembre 2009, il est automatiquement certifié.

Chacun de nous doit faire sa petite part pour l’environnement. Le respect de ce règlement peut faire une réelle différence. 

Et en cas de panne?

En cas de panne électrique d’une durée de plus de 3 heures, toutes les interdictions sont levées et vous pouvez utiliser n’importe quel appareil non certifié.


Vous aimerez aussi

Infolettre Ma Ville

Envie de recevoir de nos nouvelles chaque mois?