La face cachée de l’hôtel de ville - Blogue #AccentLocal Passer au contenu principal

La face cachée de l’hôtel de ville

Temps de lecture : minutes

Mais qu’y a-t-il donc derrière les portes closes de l’hôtel de ville? Découvrez en 10 photographies les petits secrets de cet édifice emblématique de Québec.

Façade de l’hôtel de ville

L’hôtel de ville de Québec est l’œuvre de l’architecte Georges-Émile Tanguay. Inauguré en 1896 par le maire de Québec de l’époque, Simon-Napoléon Parent, il aura coûté 144  484 $, montant auquel on ajoutera 17 498 $ pour l’ameublement. De style château et comportant deux tours, l’hôtel de ville fera l’objet d’agrandissements en 1925 et 1929.

Hall d’entrée

À l’entrée de l’hôtel de ville, accessible par le 2, rue des Jardins, l’agent de sécurité M. Habib Kamara vous accueille tout sourire. Sénégalais d’origine, M. Kamara demeure à Québec depuis le début des années 2000 et travaille à l’hôtel de ville depuis 2011. Après avoir voyagé beaucoup, l’homme peut affirmer que Québec est SA ville. Il en apprécie la proximité de la nature, la beauté et la tranquillité.

Comme agent de sécurité, chaque jour est différent. J’aime l’ambiance de l’hôtel de ville et le respect que chaque personne a l’une envers l’autre.

Ce qu’il aime le plus de son emploi? Côtoyer des politiciens. « Je suis passionné par la politique! lance-t-il. Comme agent de sécurité, chaque jour est différent. J’aime l’ambiance de l’hôtel de ville et le respect que chaque personne a l’une envers l’autre. Pour moi, le respect est non négociable. » Une véritable force tranquille!

La galerie des portraits

Dans les corridors de chaque côté du hall d’entrée se trouve la galerie des portraits des anciens maires de Québec qui commence par M. Elzéar Bédard, élu le 1er mai 1833. On peut aussi y voir MM. Jean-Paul L’Allier, Jean Pelletier, Gilles Lamontagne, René-Édouard Caron, Mme Andrée P. Boucher, ainsi que de nombreux autres politiciens qui ont marqué la Ville.

Horloge de Cyrille Duquet

Cette horloge, installée à proximité de la salle de réception, est en réalité l’ancienne horloge du beffroi de l’hôtel de ville. Œuvre de l’horloger Cyrille Duquet, elle est dotée d’un mécanisme décrit par son inventeur comme « un mouvement de première classe, à huit jours et à sonnerie, pouvant faire fonctionner quatre cadrans de sept pieds de diamètre, avec chiffres et aiguilles en bronze doré ». L’horloge du beffroi est remplacée par une nouvelle en 1970, pourvue d’un mécanisme électronique alimenté à l’électricité.

Salle du conseil

Dans cette salle du 1er étage se tiennent les séances du conseil municipal où sont débattues plusieurs idées dans le calme… la plupart du temps! Le maire et les conseillers et conseillères représentant les 21 districts électoraux échangent sur divers projets en lien avec la Ville et ses citoyens, adoptent les budgets, les règlements municipaux et votent les crédits nécessaires à l’administration de la Ville et des arrondissements.

Ce lieu préserve le précieux héritage des bâtisseurs de Québec. On y trouve notamment l’écusson des rois de France enlevé d’une porte de Québec lors de la prise de la ville en 1759. Au fond de la salle trône le siège du président.

Salon du maire 

Au fil des ans, le Salon du maire du 1er étage a vu passer des personnalités de milieux divers, venues signer le fameux Livre d’or des invités. Parmi celles qui ont eu la chance de passer au Salon, on retrouve les ambassadeurs des États-Unis, du Liban, de la Finlande, de la Suisse et de la Côte-d’Ivoire, le gouverneur général du Canada, de nombreux premiers ministres, ainsi que des membres d’équipes de hockey pee-wee, des Expos de Montréal et les gagnants de plusieurs concours. Un endroit accueillant pour tous!

Imprimerie

Peu de gens savent que l’hôtel de ville abrite une imprimerie. Dans cette salle du sous-sol, dotée d’équipements à la fine pointe de la technologie, sont imprimés les documents en lien avec le budget, les conseils de quartier, les élections municipales et… le toujours très attendu compte de taxes! Reliure boudinée ou collée, dépliant 2 ou 8 plis, formulaires ou avis en carton? L’impression n’a aucun secret pour les pressiers de l’hôtel de ville.

Cloche de l’ancienne caserne de pompiers

L’une des deux tours de l’édifice était jadis utilisée pour sécher les tuyaux d’incendie. À l’époque, la caserne de pompiers (dont on voit ici la cloche) et tous les services municipaux logent à l’intérieur de l’hôtel de ville.

Horloge du Jura

Installée dans les jardins de l’Hôtel-de-Ville, cette horloge a été offerte par la République et Canton du Jura, en Suisse, à l'occasion des célébrations du 400e anniversaire de Québec, en 2008. D’une hauteur de 3,5 mètres, l’œuvre de l’horloger Richard Mille pèse près de deux tonnes et compte 5 451 pièces. L’Horloge du Jura est un détour incontournable pour les touristes internationaux.

Jardins de l’Hôtel-de-Ville

Lieu de rassemblement pour les citoyens, les jardins de l’Hôtel-de-Ville se veulent une place publique invitante avec ses espaces verts, son mobilier contemporain et ses jets d’eau pour amuser les enfants. Tout est en place pour que vous vous sentiez chez vous!

L’employé a retiré son masque le temps de la photo. La distanciation physique a été respectée.

Vous aimerez aussi

Infolettre Ma Ville

Envie de recevoir de nos nouvelles chaque mois?